Qui suis-je ?

Marylin O. Sautron


Je me présente, Marylin, j’ai 22 ans et je suis Réunionnaise. J’ai réellement commencé à lire à l’âge de 14 ans quand je me suis découverte une passion pour l’écriture. Voilà comment je suis devenue la lecture passionnée et l’auteure que je suis aujourd’hui.

Du plus loin que je me souvienne, j’ai toujours été une amoureuse des mots. D’après ma mère, j’étais déjà une pipelette au bout de quelques mois, alors que je ne comprenais sans doute même pas le quart de ce que je baragouinais dans mon langage de bébé. Quand j’ai découvert la musique, j’étais en extase en entendant les voix, même quand je ne savais pas ce que signifiaient les paroles. J’étais plus attirée par les paroles que par la musique en elle-même.

Puis j’ai appris à lire, à écrire et je dirais que c’est à ce moment que ma vie a vraiment commencée. J’ai commencé par inventer des chansons à sept ou huit ans, des semblants de poèmes et autres, même si ça ne voulait pas dire grand chose. Ma mère ne comprenait pas mon obsession pour les journaux intimes et les carnets en tous genres. Entre texte et dessin, je les remplissais tous très vite et j’en voulais toujours plus. De plus grand, plus beau ou de plus petit et plus pratique.

Romans, poèmes, chansons. Je suis attirée par les mots, les lettres, les langues, les voix. Pendant mes années collèges, cela m’a joué pas mal de mauvais tour puisque je me suis confrontée à ceux qu’on appelle les beaux-parleurs. J’ai donc dû apprendre à lire entre les lignes. Mieux, j’ai appris à écouter, à entendre ce qui n’est jamais dit à voix haute. Et maintenant, ce que j’aimerai, c’est simplement partager ça avec vous.

Pour vous partager ma passion pour la lecture, mon avis sur les différents univers. Ainsi que ma passion pour l’écriture, peut-être quelques uns de mes textes où simplement quelques conseils que je pourrais vous donner. Et j’espère que ça vous plaira.

❝ Chaque lecture est un acte de résistance. Une lecture bien menée sauve de tout, y compris de soi-même. ❞

— Par Daniel Pennac.

Le coeur n’est qu’un muscle, il ne permet ni de ressentir ni d’aimer. Ce n’est qu’un muscle qui permet au sang de circuler dans ton corps. Ne l’oublie jamais.

— Par le père de Skye

FOIRE AUX QUESTIONS

  • La lecture est-elle une passion ?

Une de mes nombreuses passions oui ! Je n’ai pas toujours aimé lire mais quand j’ai enfin trouvé le style qui m’allait, je n’ai plus pu m’arrêter. J’espère un jour avoir la bibliothèque bien rempli de mes rêves.

  • Que t’apporte la lecture ?

Un moyen de décompresser et de chasser le stress. La lecture me détend et me fait voyager à la fois. J’espère léguer cette passion à ma fille. Les livres sont un réconfort dans le monde d’aujourd’hui.

  • Lis-tu beaucoup ?

Pas autant que je le voudrais mais oui. Surtout sur Wattpad, comme vous pouvez le voir dans cet index et pas assez en papier. Récemment je me suis lancée dans l’écoute de livre audio et de lecture de livre numérique. J’espère pouvoir lire encore plus grâce à ça et atteindre mes objectifs annuels.

  • Pourquoi tu écris ?

Pour m’évader, par passion, parce que ça a été une échappatoire pendant une grande partie de ma vie et simplement parce que j’aime ça. J’ai toujours aimé l’art et j’ai essayé de toucher à un maximum de chose. La peinture, le dessin, le chant etc. et c’est l’écriture qui m’a le plus aidé.

  • Quel livre t’as donné envie de lire ?

Alors le livre qui m’a donné envie de me lancer dans la lecture – enfin la saga – c’est Les Filles de l’Olympe qui a été écrit par Elena Kedros. Le côté dieux et déesses de l’Olympe m’avait beaucoup attiré et je n’ai pas été déçue. Je l’ai découverte au collège quand je devais avoir environs 14 ans. D’ailleurs j’ai prévu de bientôt la relire alors je vous en ferez la chronique en détail !

  • Qu’est-ce qui t’as donné envie d’écrire ?

Sinon je suis quelqu’un qui ne peut pas se contenter d’un seul projet, c’est pourquoi j’ai encore beaucoup de roman sur le feu et que je donnerai tout pour les publiés ! Mais bon je vous en parlerai un peu plus en temps et en heure.

J’ai d’abord commencé par des Fan-Fiction de Manga tel que Fairy Tail avant de me lancer dans la création de mes propres univers vers la fin du collège. Pour mon premier roman, j’avais du mal à choisir entre amour et horreur. Du coup j’ai pris la décision de mixer les deux. Après énormément de mise à jour et de réécriture, mon premier roman « Je M’appelle Skye : Et je vais vous tromper » était enfin terminé. J’ai donc opté pour une auto-édition, un défi que je n’aurai jamais cru possible quelques années auparavant. À l’âge de 20 ans, j’ai pu enfin tenir ce bel objet livre dans mes mains.



Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s