ASSASSINATION CLASSROOM

VOLUME 1

Note : 3.5 sur 5.

Écrit par Yusei Matsui
Édité chez Kana [ 192 pages ]

La classe qui tue !

Une salle de cours, un professeur, des élèves... et des coups de feu !
Les élèves de la classe 3-E du collège de Kunugigaoka sont des assassins en herbe, et leur professeur est leur cible à abattre ! Découvrez le quotidien insolite d'un drôle de professeur et de ses élèves !!

MON AVIS SUR L’HISTOIRE

Par où commencer ? Le début de ma lecture a été assez lente. Comme pour beaucoup d’oeuvre manga, j’ai connu l’animé en premier et j’avais eu un coup de coeur. Mais il y a évidement une différence entre oeuvre original et adaptation ! L’animé montrait une animation beaucoup plus rapide et active.

Du coup j’ai eu un peu de mal à accrocher au départ mais tout s’arrange avec l’arrivé de Karma.

Ensuite j’ai trouvé qu’il y avait énormément de répétition dans les dialogues et textes. Tellement que je me suis demandée si je n’allais pas me faire un petit jeu de boisson solo mais bon. J’avais juste envie de dire « c’est bon, on a compris que la Classe-E est une classe d’assassin qui doivent tuer leur prof ! »

M’enfin à par ça, j’ai passé un assez bon moment lecture. Le graphisme est super et on imagine parfaitement les scènes. Mr. Koro est un personnage qui reste particulièrement drôle avec sa tête de smiley et son corps de poulpe. Et les élèves ont apparement déjà tous une personnalité qui leur est propre, on a envie d’en savoir plus !

Le dernier chapitre nous fait nous poser des questions et je suis impatiente de voir ce que va donner le tome deux. Je suis sûre que malgré le fait que j’ai vu l’adaptation, j’aurai quand même quelques surprises dans la version papier et je n’attends que ça.

Par contre, ils auraient pu faire un effort sur la couverture parce que là, bon j’ai mis la moyenne mais un grand sourire et deux petits yeux sur une page jaune. Même si c’est bien pensé quand même par rapport à l’histoire, je ne me serai pas arrêté sur le manga si je n’avais pas vu l’animé avant.


❝ C’est à ce moment-là que j’ai compris ce que signifiait le fait de considérer une personne comme morte alors qu’elle était encore vivante. À partir du moment où j’ai perdu tout espoir en ce foutu prof… pour moi, il n’existait plus. Dans ma tête, il était mort. ❞

KARMA AKABANE

Détail de ma note

Note : 4 sur 5.

Note : 3.5 sur 5.

Note : 3 sur 5.

Note : 2.5 sur 5.

Note : 5 sur 5.

INTRIGUE

PERS. PRINCIPAUX

RYTHME

COUVERTURE

DESSINS

Note : 4 sur 5.

Note : 3.5 sur 5.

Note : 3 sur 5.

Note : 5 sur 5.

PLAISIR

ADDICTIVITÉ

ÉMOTION

ORIGINALITÉ


2 réflexions sur “ASSASSINATION CLASSROOM

  1. Ping : L’HEURE DU JUGEMENT – Pour l'Amour des Mots

  2. Ping : LE MOIS DE LA FANTASY – Pour l'Amour des Mots

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s