ROZENN

TOME 2

Note : 5 sur 5.

Écrit par Laëtitia Danae
Édité chez Plume Blanche [ 396 pages ]

⚠️ Pour lire la chronique du Tome 1, cliquez ici.

Rozenn Kaplang est une rebelle.

La voilà prête à prendre les armes auprès des siens
contre le sultan. Seulement, si elle veut parvenir à ses fins,
elle n'a pas d'autres choix que de s'allier aux princes.

Mais à qui choisiront-ils d'accorder leur allégeance ? À
la liberté tant convoitée par les djinns ou à leur père ?

MON AVIS SUR L’HISTOIRE

Évidemment je ne vous fais pas un résumé de ce deuxième tome (je ne voudrais pas vous spoiler, quand même ! Ça serait bête.) 

Cependant j’espère pouvoir vous faire comprendre à quel point j’aime cette duologie et à quel point elle vaux le coup d’être lue même une centaine de fois ! Ce deuxième volet est encore meilleur que le premier, et c’est peu dire !

Fini les romances niaises, fini les coups bas et les faux semblants. On entre enfin dans le vit du sujet, la libération du peuple Djinn. Les protagonistes ne se cachent plus, les attaques se font publiquement, les tensions se montrent au grand jour.

Rozenn sait parfaitement qui est son ennemi et ne compte plus cacher son antipathie envers ce personnage. La guerre se prépare aussi vite que les masques tombent.

Un peu perdue, la jeune femme a du mal à savoir qui sont ses alliés parmi cette foule de gens. La situation dans laquelle elle se trouve, en plus de la superbe plume de l’autrice, ça nous met dans un état de tension palpable.

Je suis impatient de découvrir les autres oeuvres de Laëtitia Danae !

Un coup de coeur de plus que j’ai eu en 2021 (même si j’avoue, le poste a trainé un peu).

En ce qui concerne les autres personnages, les princes montrent dans ce tome une autre facette de leur personnalité et ce n’était pas pour me déplaire. Les enfants pourris gâtés ont disparu pour laisser leur place à des adultes conscient de ce qui les entour. Néanmoins les décisions qu’ils auront à prendre ne sont pas si simple qu’il le parait. Au delà d’abolir définitivement l’esclavage de tout un peuple, c’est leur famille qu’ils pourraient se mettre à dos. Et ils ne sont pas tous prêt à ce sacrifice.

Chacun a un camp à choisir, ils ne peuvent pas faire autrement.

Et en ce qui vous concerne, faites le choix de laisser sa chance à cette histoire !


— Passons à vous, Rozenn. Personnalité volcanique. Franc-parler. Vous ne faites jamais dans la demi-mesure m’a-t-on dit. Vous êtes comme ces fleurs épineuses, aussi somptueuses que piquantes. Votre nom vient-il de là ?

CALLAHAN MADDY

Détail de ma note

Note : 5 sur 5.

Note : 5 sur 5.

Note : 5 sur 5.

Note : 5 sur 5.

Note : 5 sur 5.

Note : 5 sur 5.

INTRIGUE

PERS. PRINCIPAUX

AUTRES PERS.

ÉCRITURE

RYTHME

DESCRIPTION

Note : 5 sur 5.

Note : 5 sur 5.

Note : 5 sur 5.

Note : 5 sur 5.

Note : 5 sur 5.

Note : 5 sur 5.

FACILITÉ

COUVERTURE

PLAISIR

ADDICTIVITÉ

ÉMOTION

ORIGINALITÉ


Une réflexion sur “ROZENN

  1. Ping : LE DÉTRÔNEMENT DES DIEUX – Pour l'Amour des Mots

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s